Fiam Thinking

Processus “poka yoke”: voilà pourquoi ils deviennent de plus en plus fonctionnels dans les productions Lean

POKA YOKE est un terme japonais utilisé pour indiquer un choix de conception ou un équipement qui, en définissant des limites de réalisation à une opération, force l’utilisateur à une exécution correcte de l’opération en question.  En effet, littéralement, le mot composé signifie «éviter (yokeru) les erreurs de distraction (poka)».

On rencontre des exemples courants de poka-yoke dans le secteur informatique et audio/vidéo, comme dans le cas de nombreux connecteurs électroniques.

On peut distinguer trois types de poka-yoke :

  • la méthode du contact (contact method): les caractéristiques physiques d’un objet (forme, couleur, etc.) permettent de distinguer la position correcte ou empêchent les dysfonctionnements causés par un contact incorrect;
  • la méthode de la valeur fixe (fixed-value method): le processus contrôle l’exécution correcte d’un certain nombre d’opérations;
  • la méthode des phases de travail (motion-step method): le processus contrôle l’exécution de toutes les phases d’un procédé déterminé, dans l’ordre correct.

Les avantages des systèmes Poka Yoke

Les systèmes “poka-yoke” apportent de nombreux avantages dans les processus d’assemblage industriel car:

  • ils contrôlent l’exécution correcte d’un certain nombre d’opérations (fixed-value method);
  • ils contrôlent l’exécution de toutes les phases d’un procédé déterminé, dans l’ordre correct (motion-step method).

Par conséquent, ces systèmes libèrent les opérateurs de la contrainte d’une surveillance continue de la machine en fonctionnement afin qu’ils puissent surveiller le processus dans son intégralité en bénéficiant d’un avantage important sur la qualité du produit final.

En se basant sur les principes de la Lean Production, Fiam a donc conçu différents dispositifs qui respectent les concepts Poka Yoke, afin qu’ils puissent être fonctionnels pour atteindre des objectifs fondamentaux:

  • rendre les processus plus efficaces;
  • assister l’opérateur dans les différentes phases de travail.

Une solution Poka Yoke dans les processus de vissage: TOM DE FIAM

Même TOM de Fiam, à savoir « Tightening Operation Monitor », est une unité « poka-yoke ».

En effet, il s’agit d’une unité de surveillance qui, associée à des visseuses, accélère les performances au travail et contrôle en temps réel l’évolution du processus de vissage, le tout à travers un écran qui fournit des informations sur le cycle de production, avec des feedback lumineux et sonores.

Une unité de ce type peut apporter de nombreux avantages dans les processus d’assemblage industriel:

  • elle intercepte immédiatement l’erreur avant que le produit ne se transforme en un rebut irrémédiable;
  • elle assiste l’opérateur dans son travail d’assemblage;
  • elle bloque la ligne de production pour empêcher que le rebut n’arrive jusqu’à la fin de la ligne en économisant ainsi les coûts de fabrication accumulés;
  • elle permet des corrections rapides et une diminution des erreurs;
  • elle réduit considérablement les contrôles post-processus coûteux sur le produit final.

Voilà par conséquent un exemple pratique et concret d’application possible des systèmes Poka Yoke dans un environnement industriel, pour garantir une continuité de production élevée et ainsi des cycles de travail plus rapides.

Pour en savoir plus sur comment assister les opérateurs, supprimer les gaspillages et augmenter la qualité du produit fini à l’intérieur des processus de vissage, découvrez TOM: https://tom.fiamgroup.com/fr/

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *