Fiam Academy

Pourquoi il est important de contrôler le T.C.O. de son parc d’outils

Les personnes qui s’occupent d’entretien ou de contrôle de gestion des dépenses savent combien le T.C.O. (Total Cost of Ownership), à savoir le coût total de propriété d’un bien, est important.

Cette approche méthodologique, basée sur la considération que le coût total de propriété d’un équipement industriel ne dépend pas uniquement des coûts d’acquisition initiaux, mais aussi de tous les coûts qui interviennent durant toute sa durée de vie en service – y compris la mise au rebut, se présente comme une excellente méthode pour mesurer le coût total, en identifiant tous les frais qui pourraient ou doivent être encourus, en termes clairs et mesurables.

C’est justement en vue de disposer de chiffres clairs et mesurables que Fiam analyse tous les ans le T.C.O. de ses visseuses pneumatiques employées dans le secteur automobile : des analyses attentives effectuées dans ses propres laboratoires montrent que le prix d’achat d’une visseuse Fiam, ajouté à celui de ses pièces détachées à utiliser, par exemple dans un laps de temps de six ans, est extrêmement avantageux même par rapport à ses principaux concurrents.

Dans le secteur automobile par exemple, où la continuité de production des lignes de montage s’avère fondamentale, le choix d’une visseuse pneumatique est en soi un choix incontournable et permettant de faire des économies. Et non seulement en raison de la consommation réduite d’air comprimé, mais surtout à cause de l’efficacité que ces instruments de travail offrent et qui reste inchangée pendant des années.

Dans le cas de Fiam, la longue durée des composants internes est garantie par la conception attentive et par la qualité de ses propres processus de production, ce qui se traduit ensuite par moins de frais d’entretien et de réparation.

Les facteurs discriminants dans le choix deviennent donc aussi les frais d’entretien pour maintenir l’efficacité des performances d’une visseuse au fil du temps et obtenir donc un T.C.O. bas.

En matière d’économies d’énergie mais pas seulement cela, une question s’impose : vaut-il mieux une solution de vissage électrique ou bien pneumatique ? Ce choix dépend de multiples facteurs et Fiam effectue pour ses propres clients des analyses personnalisées afin d’évaluer le meilleur investissement, en fonction des modes de production et d’autres facteurs, qu’il s’agisse de visseuses électriques ou pneumatiques. Fiam étant l’unique producteur européen en mesure d’offrir ses propres solutions de vissage tant pneumatiques qu’électriques, le client obtiendra exclusivement la solution la plus adaptée à sa situation de production, en vue de réaliser des économies d’énergie et d’obtenir une plus grande productivité.

Découvrez combien vous pouvez économiser avec les solutions Fiam de vissage : pneumatiques ou électriques, elles sont toutes équipées de systèmes pour le contrôle de processus. Demandez-nous les tableaux comparatifs du T.C.O. pour vérifier comment vous pouvez vraiment réaliser des économies concrètes, car l’entretien et le maintien d’un bien à la place d’un nouvel achat se traduisent certainement aussi par des économies d’énergie.

Trouvez-vous cet article utile? Ne ratez pas nos conseils et continuez à nous suivre sur Facebook, Youtube et LinkedIn!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *