Fiam Academy

Ergonomie du poste de travail? Un aspect indispensable pour chaque réalité de production

L’ergonomie et la sécurité ont toujours été des questions fondamentales et indispensables pour chaque réalité de production: lignes de travail et usines en sécurité et bien rangés, avec des espaces adéquats et des postes de travail à moindre risque, amènent à une meilleure qualité du travail essentielle à la santé du travailleur aussi bien qu’à des méthodes d’exploitation à plus grande valeur ajoutée, avec un coût de la main-d’œuvre et des produits finis plus compétitifs.

 

Ergonomie et réglementation

La définition technique d’ergonomie parle de “discipline scientifique qui concerne la relation entre les hommes et les autres éléments d’un système et qui formule ensuite des principes, des données et des méthodes pour le travail quotidien”.

Dans l’ergonomie ce sont les conditions de travail qui s’adaptent aux utilisateurs, et pas le contraire. Il s’agit en particulier d’adapter:

  • l’environnement de travail (lumière, climat et conditions acoustiques) aux exigences physiques concrètes;
  • les nécessités du travail aux capacités personnelles concrètes;
  • l’interface d’utilisation des machines et des installations aux caractéristiques physiques et psychiques de l’utilisateur qui s’en servira;
  • l’horaire de travail aux conditions particulières du travailleur;
  • le type et les rythmes de travail aux capacités individuelles.

Tous ces sujets sont présents dans le Décret Législatif n° 81/2008 qui a pour but d’améliorer la sécurité et la santé des personnes sur le lieu de travail. L’employeur a l’obligation de faire tout ce qui est en son pouvoir pour ne pas nuire à la santé du travailleur, en organisant le travail et le poste de manière ergonomique (décret législatif 81/08 art. 71 c.6). Il doit notamment placer les installations et aménager les lieux de travail en tenant compte de l’interaction de l’homme avec les installations, les outils, les machines et les structures.

Conformément aux réglementations, chaque entreprise doit appliquer ses propres mesures de prévention et de protection et doit choisir par exemple des équipements de travail appropriés et conçus dans le respect des principes ergonomiques, des programmes d’entretien adaptés, des équipements appropriés ainsi qu’une information et formation adéquates des travailleurs.

 

Les risques présents dans le monde du vissage industriel

L’un des risques les plus fréquents liés au manque d’attention à l’ergonomie sur le lieu de travail est la fatigue de l’opérateur. Dans le domaine du vissage industriel, la fatigue est liée au type d’outil utilisé, à la manière dont les opérations sont effectuées et au temps que l’opérateur consacre à ces opérations. Parmi les principaux points auxquels il faut faire attention, on trouve : la poussée nécessaire pour effectuer le vissage, l’effort pour démarrer la visseuse, la réaction à la main lorsque le couple est atteint, le poids et l’équilibrage de l’outil, le type de poignée et son adéquation au poste de travail.

 

La réponse de Fiam

Fiam a toujours été actif au sein des Commissions de travail internationales d’UNI-CEN, en charge de la rédaction de normes techniques harmonisées qui guident le développement technologique des outils manuels en général et innove continuellement ses solutions en partant de l’ergonomie et de la sécurité pour les opérateurs.

En plus des outils et des systèmes de vissage conçus selon des principes ergonomiques et conformes aux dispositions de la réglementation, Fiam conçoit et fabrique également des équipements auxiliaires pour augmenter la sécurité et réduire la fatigue des opérateurs et pour créer un poste de travail bien adapté. L’opérateur doit en effet pouvoir disposer des outils et des composants à assembler de manière pratique et correcte. Les postes de travail, les appareils et les moyens auxiliaires doivent être conçus et disposés de manière à ce que, en effectuant des tâches répétitives, le corps de l’opérateur et ses parties restent dans leur espace de déplacement moyen afin d’éviter des positions incongrues.

Une aide valable dans ce sens est représentée par les bras ergonomiques qui:

  • annulent la force en soutenant l’outil;
  • absorbent le jeu de l’outil sur la main de l’opérateur dû au couple;
  • annulent les vibrations émises par les outils;
  • permettent de maintenir une bonne position du poignet;
  • permettent une prise en main rapide de l’outil;
  • assurent une bonne perpendicularité de l’outil au point de travail;
  • envisagent également l’utilisation de systèmes à l’épreuve de faute qui facilitent l’opérateur et le libèrent de la contrainte d’un contrôle continu de la machine.

Par exemple, les nouveaux bras télescopiques BT-MG (http://bit.ly/2MHiEOq), les derniers nés dans le département R&D de Fiam, en plus de répondre pleinement aux caractéristiques susmentionnées, présentent nombreux autres avantages importants. Voyons-les ensemble.

Ils sont fabriqués en alliage de magnésium – largement utilisé dans divers secteurs industriels, de l’automobile à l’aéronautique, en passant par la biomécanique – car:

  • il est léger (30 % plus léger que l’aluminium) et garantit une meilleure maniabilité;
  • il possède une grande résistance à l’usure et aux chocs;
  • il a une excellente capacité d’atténuation des vibrations et de blindage électromagnétique;
  • il est résistant dans le temps et maintient une bonne résistance à la corrosion grâce au traitement «alodine»®;
  • c’est un matériau complètement recyclable, biocompatible au contact humain et donc écologique.

De plus, ces bras en magnésium peuvent être équipés d’un dispositif de détection de position utile pour augmenter l’efficacité et la vitesse du cycle de production: le système facilite en effet l’opérateur qui est guidé dans les opérations de vissage; lorsque la visseuse se trouve exactement à l’endroit où la vis est positionnée, l’opérateur est averti par les LED OK et seulement à ce moment le vissage peut démarrer. Lorsque la première vis est correctement serrée, le système active la deuxième position et ainsi de suite en fonction des séquences programmées.

Les solutions Fiam sont donc sûres et ergonomiques à tous égards et les clients peuvent également compter sur un service d’assistance précis en matière d’ergonomie basé sur :

  • le choix de l’outil approprié en fonction de l’application et du lieu de travail;
  • l’évaluation de l’utilisation des accessoires ergonomiques qui minimisent l’incidence des facteurs de risque (par exemple, poignées auxiliaires et bras ergonomiques);
  • la vérification du respect des méthodes d’utilisation correctes par les opérateurs grâce à la supervision et à la formation éventuelle.

Continuez à nous suivre sur notre blog, aussi bien que sur nos réseaux  Facebook, LinkedIn, Youtube!

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *