Fiam Stories

Assemblage industriel dans le domaine aéronautique. 2 solutions signées Fiam

L’expérience Fiam dans le monde de l’assemblage industriel international a résolu de multiples applications dans différents domaine de production. Nous vous informons aujourd’hui deux solutions Fiam pour l’assemblage industriel dans le domaine aéronautique.

Nos visseuses sont présentes depuis plusieurs années dans le domaine aéronautique, non seulement chez des entreprises leaders dans la production d’avions, mais aussi chez de nombreux autres sous-traitants de ceux-ci .

De plus en plus souvent on nous demande des modèles spéciaux pour résoudre des situations d’assemblage particulières, comme deux solutions récentes que nous a présentées l’ingénieur Michele Rizzato, responsable du service R&D de Fiam.

Visseuses performantes pour l’assemblage dans le domaine aéronautique

«La première exigence était de visser des bornes sur des tableaux électriques du fuselage d’avions avec des visseuses hautement performantes, capables de garantir l’adhérence parfaite et la compression du composant : une situation indispensable, en présence de joints élastiques avec un degré différent de réponse au serrage, pour assurer le bon passage du courant et éviter tout risque de surchauffe des bornes du composant», raconte l’ingénieur Rizzato, responsable du service R&D de Fiam.

La solution Fiam a été la conception et la réalisation de boulonneuses à angle spéciales à coupure automatique de l’air en mesure de travailler à des vitesses de rotation très faibles (95 et 120 tr/min) et avec des paramètres de Cm et Cmk supérieurs à 1,3. L’ingénieur Rizzato explique : «Cm correspond à la capabilité de la machine, c’est-à-dire l’indicateur de la répétabilité considérée comme la capacité de la visseuse à générer à chaque cycle la même valeur de couple tandis que Cmk est la capabilité en position qui identifie l’indicateur de la précision avec laquelle la visseuse effectue l’opération, c’est-à-dire sa capacité à respecter la valeur de couple configurée».

L’ingénieur Rizzato poursuit : «De plus en plus souvent, et surtout dans ce domaine, on nous demande des essais en laboratoire qui certifient ces valeurs. Avec ses propres laboratoires, Fiam est en mesure d’effectuer de nombreux essais de fiabilité et en réalise beaucoup plus que ceux prévus par la réglementation en vigueur».

« Plus spécifiquement », conclut l’ingénieur Rizzato, « sur ces gammes de visseuses spéciales avec le réglage du couple à +/- 6 % du couple nominal, les résultats en laboratoire ont certifié une Cm et une Cmk de 2,206 sur un joint élastique : des machines extrêmement performantes avec un coefficient  nettement supérieures à 1,3, la valeur requise et universellement reconnue comme une valeur optimale pour les processus de production de haute qualité».

Solutions personnalisées pour l’assemblage dans le domaine aéronautique

En plus que de visseuses performantes, le service R&D de Fiam a conçu une visseuse personnalisée en mesure d’accueillir une clé pour fixer un composant extrêmement particulier, utilisé uniquement dans ce domaine. «Il s’agit d’un dispositif qui est introduit dans le fuselage d’avions et qui est utilisé pour maintenir inchangées dans le temps les caractéristiques du trou», explique l’ingénieur Rizzato.

Cette visseuse pneumatique à coupure automatique et instantané de l’air, personalisée selon les exigences du client, garantit l’introduction du dispositif dans le trou de manière extrêmement rapide et fiable.

Performances élevées, précision et fiabilité sont les caractéristiques garanties par les solutions personnalisées réalisées par notre service R&D. Pour ces versions de visseuses aussi, la Cm et la Cmk confirment d’excellentes performances et le système de contrôle du couple de serrage à coupure  automatique de l’air garantit une répétabilité très élevée de couple, c’est-à-dire une valeur très faible de Mean Shift (écart moyen) même en présence de variabilité du degré d’élasticité du joint et maintient les valeurs de couple inchangées pour des centaines de milliers de cycles !

Avez-vous aimé cet article ? Continuez à lire nos études de cas en suivant sur Facebook l’hashtag #FiamStories.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *